Courses:

GC32 Racing Tour

Le GC32 est un nouveau catamaran « volant » qui fait monter l'adrénaline et l'un des monotypes les plus rapides au monde. Lors de la saison 2015, Alinghi a eu le plaisir de rejoindre le Bullitt GC32 Racing Tour, une compétition lors de laquelle l'équipe a rivalisé sur et au-dessus de l'eau en disputant des courses à travers toute l'Europe.

LA COURSE

Une nouvelle compétition voit le jour en 2015 : le Bullitt GC32 Racing Tour, qui réunit sept équipes issues de l'Europe et des États‑Unis afin de disputer des courses exaltantes sur l'un des monotypes les plus rapides au monde.

Le GC32 est un catamaran à foil, ce qui signifie qu'à grande vitesse, les coques s'élèvent au-dessus de l'eau et le bateau "vole", légèrement appuyé sur la pointe des foils. Alinghi détient d'ailleurs à ce jour le record de vitesse en GC32 avec une pointe à 39.2 nœuds. Généralement, une technologie de ce type n'est accessible qu'aux concurrents de la Coupe de l'America. Le GC32 est en effet une version réduite, mais beaucoup plus facile à piloter et à faire fonctionner. Il est aussi beaucoup moins cher. Cela signifie que le Bullitt Tour est en mesure d'attirer un nouveau public vers ces courses passionnantes à la pointe de la technologie. Il s'agit également de courses parfaitement équilibrées grâce au principe de la monotype qui est absolument essentiel à l'esprit de la compétition.

L'un des principes fondamentaux du Bullitt Tour est que la compétition est menée par les équipes, qui ont contribué à obtenir le format de « classe » auprès de l'association de classe GC32, dont le Président est l'ancien navigateur olympique suisse Flavio Marazzi. Le Tour 2015 a été constitué de cinq événements sur quatre jours lors d'étapes qui se sont déroulées en l'Europe. Dès que possible, les courses auront lieu près des côtes afin d'offrir aux spectateurs une vue imprenable sur ces machines volantes.    

L'équipage Alinghi GC32 en 2015 était composé de : Ernesto Bertarelli et Morgan Larson (qui se sont partagés la barre), Nicolas Charbonnier (tacticien), Pierre-Yves Jorand (grand-voile), Nils Frei (réglage des voiles d'avant) et Yves Detrey (numéro un).

Découvrir le circuit GC32 >

LE BATEAU

Le GC32 est un monotype, jusque dans ses voiles (ainsi que le nombre de voiles que les équipes sont autorisées à utiliser au cours de la saison). Ses foils portants sont immenses, ce qui signifie qu'il peut s'élever dans de nombreuses situations et peut également décoller malgré des vents contraires pouvant atteindre 18 à 20 nœuds. Il n'y a aucun système hydraulique : à la place, les équipes ajustent les foils manuellement, une façon supplémentaire de montrer que les navigateurs jouent un rôle prépondérant pour tirer le meilleur de leurs machines.

  • Longueur (totale) : 12,00 
  • Longueur (coque) : 10,00 m
  • Largeur : 6,00 m
  • Poids : 750 kg
  • Tirant d'eau (contre le vent) : 2,10 m
  • Tirant d'eau (dans le vent) : 1,60 m
  • Hauteur de mât (au-dessus du pont) : 16,50 m
  • Longueur de bout-dehors : 6,60 m
  • Grand-voile : 60,00 m²
  • Foc : 23,50 m²
  • Gennaker : 90,00 m²